Phlébologie en Cure Thermale

La Cure Phlébologie aux Thermes d’Argelès-Gazost

Notre cure thermale traite l’insuffisance veineuse à tous les stades. Elle est particulièrement efficace lorsqu’elle est prescrite tôt, que l’insuffisance veineuse n’est que fonctionnelle avec lourdeurs de jambes, crampes et fourmillements, mais sans véritable atteinte des valvules veineuses. Notre cure stoppe alors l’évolution de la maladie.
La double indication
Argelès-Gazost est l’une des rares stations thermales françaises à proposer de traiter à la fois les affections respiratoires et phlébologiques. En fonction de l’affection prépondérante, la double indication pourra être traitée :
Phlébologie (PHL) + Voies Respiratoires (VR)
ou
Voies Respiratoires (VR) + Phlébologie (PHL)

Indications thérapeutiques
  • liLa maladie phlébitique : prescrite dès la fin des phénomènes aigus, la cure permet d’accélérer la guérison et de réduire les séquelles souvent invalidantes
  • li Les séquelles de phlébites : notre cure thermale permet de réduire les œdèmes chroniques, les troubles trophiques (hypodermite, ulcère)
  • li Les varices compliquées : la cure est également indiquée en préparation ou en complément de la chirurgie veineuse ou de la sclérothérapie.
  • liLes lymphœdèmes : le traitement du lymphœdème est une spécificité de la station d’Argelès-Gazost : Accédez directement à la page dédiée au traitement du lymphœdème en cure thermale
    Voir lymphoedème
  • li Autres localisations phlébologiques telles que poussées inflammatoires et douloureuses des hémorroïdes, congestion pelvienne-varicocèle, etc…
Techniques de cure
  • liLe bain avec aérobain
  • liLe bain avec douche en immersion
  • liLa douche au jet
  • liLes bains de jambes avec aérobain
  • liLes applications de compresses d’eau thermale
  • liLe massage sous affusion d’eau thermale avec kinésithérapeute
  • liLa cure de boisson
  • liLe repos après les soins qui est intégré dans l’enchainement des techniques de cure et permet de profiter au mieux des effets relaxants de la cure
Contre-indications
  • Phlébites en périodes d’aggravation
  • Ulcères de jambes infectés ou très étendus
  • Poussées de lymphangite, hypodermites, eczéma suintant, escarres
  • En règle générale, les cures thermales sont contre-indiquées en cas d’insuffisances cardiaques, respiratoires, hépatiques, rénales, d’hypertension rebelle, de pathologies cancéreuses, de certains troubles psychiques, d’âge extrême et état général insuffisant.